Spécialités culinaires des Hauts de France

Classé dans : Produits régionaux | 0

La cuisine du Nord-Pas-de-Calais est une cuisine régionale française, dont les spécialités sont héritées en grande partie du comté de Flandre. La région fut de tout temps au carrefour de l’Europe, et l’on retrouve dans ses spécialités les traces de son histoire, telles que l’influence anglaise sur la Côte d’Opale, ou des plats d’origine polonaise dans le bassin minier.

Grande région agricole et terre d’élevage laitier, le Nord-Pas-de-Calais est producteur de fromages, dont le plus célèbre, le maroilles, est utilisé dans l’une des variétés de flamiche. Le littoral abrite le plus grand port de pêche de France, Boulogne.

Entre terre et mer, ses produits de base sont le hareng, le lapin, la pomme de terre et la bière. C’est historiquement une cuisine au beurre, ou au saindoux, où l’huile est peu utilisée. Elle se caractérise, entre autres, par le goût des saveurs douces amères, comme celles du chicon braisé, de la cuisine à la bière ou de la chicorée à café.

Découvrez nos plats cuisinés et mijotés, nos spécialités  du terroir, confectionnés sur la base de recettes traditionnelles qui évoquent la cuisine d’autrefois pots’je vlees, waterzoi, carbonades…

 

Le Potjevleesch

Le potjevleesch (ou potjevlees, pot’je vleesch, potjevleisch, selon certaines orthographes), ], est un plat flamand. Ce nom signifie « petit pot de viandes » (pot signifie « pot », -je est un suffixe diminutif et vlees, ou anciennement vleesch, signifie « viande » en néerlandais). Il est parfois abrégé à l’oral en « potch’ » en Flandre française.

L’origine de ce plat est contestée : il est né dans leWesthoek au Moyen Age , mais certains situent plus précisément son origine à la région  dunkerquoise .

Il s’agit de morceaux de viande de poulet, lapin , porc et veau, froids et pris dans de la  gelée légèrement vinaigrée.

Le potjevleesch est généralement servi avec des frites  (ce qui fait fondre la gelée), ou de manière traditionnelle avec des pommes dunkerquoises (pommes épluchées coupées en deux, ou en quatre, mi-cuites à l’eau puis terminées en friture).

La Carbonnade flamande

La carbonade flamande, ou carbonnade flamande est un mets du Nord de la France et de la Belgique, composé de morceaux de viande mijotés dans une sauce à la bière.

La carbonade flamande consiste à couper en morceaux de la viande de bœuf, , et à la faire cuire, avec de la bière (par tradition, une bière brune belge ou du Nord-Pas-de-Calais) et des oignons. Elle est parfois préparée avec du pain d’épice et un peu de cassonade.A noter que les frites qui accompagnent ce plat sont très souvent préparées dans de la graisse de bœuf.

Le Waterzoï

Le waterzooï est un plat originaire de Gand en Belgique à base de  poulet ou de  poisson. Ce nom signifie « eau qui bout » en néerlandais.

C’est un plat unique de poulet ou de poisson, accompagné de légumes, servi dans une soupière et des assiettes à soupe, dont le bouillon  (avec un jaune d’oeuf)  ou le fumet, est lié à la crème ou au beurre.

A déguster avec des pommes de terre ou pâtes.

Terrines et pâtés du Nord

Au travers de différents fournisseurs, nous vous proposons de nombreuses terrines issues de producteurs de la région avec des spécialités de la région comme les salicornes, le maroilles, les chicons, l’argousier, l’ail du nord, la bière,le genièvre…….

Sans oublier que l’on peut accompagner ces terrines de salicornes.

 

Condiments et sel des 2 Caps

Moutarde, Mayonnaise, Béarnaise

Nous vous proposons  la moutarde, mayonnaise ou béarnaise  assaisonnée aux salicornes. Parfaite pour relever poissons, viandes, crudités et vinaigrettes ou merveilleux avec vos frites cette moutarde est proposée par la conserverie artisanale Saint Christophe à Argoules à proximité de la Baie de Somme où sont récoltées les salicornes.

Le sel des 2 Caps

Depuis mi  2017 retrouvez du sel récolté dans les Hauts de France, plus précisément dans le Site des 2 Caps du Pas de Calais.

On peut s’étonner de trouver du sel dans les Hauts de France, voilà l’explication dans un article de presse :

Comment extraire de la fleur de sel alors que la région ne compte aucun marais salant ? C’est l’incroyable pari réussi par le Calaisien Xavier Helsmoortel. Il commercialise depuis le mois d’août dans des épiceries des Hauts-de-France, de Calais à Wissant, en passant par Audinghen ou Wimereux, de la fleur de sel, nature mais aussi aromatisée. Au total, ce sont 17 aromates qui se mélangent parfaitement avec le sel. Un joli pari qui est en train de séduire les chefs étoilés de la Région, à commencer par Marc Meurin et Florent Ladeyn.

Son expérience auprès des sauniers dans les marais salants de l’Ouest de la France qu’il a côtoyés, lui donne quelques idées.

A Perpignan, il connaît une première réussite en pompant l’eau de la mer Méditerranée. Aujourd’hui, il profite de la marais basse au Cap Gris-Nez à Audinghen à côté du restaurant la Sirène pour pomper l’eau de mer, ce qui lui permet de produire 30 kilogrammes de fleur de sel pour 1 mètre cube d’eau de mer récupéré. Il a obtenu l’autorisation des autorités pour venir avec son tracteur. Le reste se produit à domicile dans d’énormes bassins d’évaporation de 200 mètres carrés où Xavier Helsmoortel a reconstitué un marais salant. « Comme la demande est forte, on va devoir augmenter la production, et la surface va être portée entre 1000 et 2000 mètres carrés », précise-t-il.

Vous retrouverez dans notre boutique la Fleur de sel nature mais aussi accompagné d’aromates pour accompagner vos différents plats, il en est de même pour la fine fleur. Parmi les recettes demandées on retrouvera les spéciales poissons, frites, viandes blanches, pâtes.

Le Safran de la Baie de Somme

Retrouvez un reportage de France 3 sur le safran de la Baie de Somme

 

Quelques produits coup de cœur : 

L’agneau de pré salé : trésor de la Baie de Somme

L’agneau de pré salé de la Baie de Somme, aussi appelé « agneau de l’estran », est une viande de grande qualité, à la saveur particulière, très prisée des gastronomes.Agneau d’herbage, l’agneau de pré salé pâture entre 75 et 200 jours par an en Baie de Sommeet se nourrit de la flore saline et iodée des pâturages régulièrement recouverts par la mer.C’est cette végétation unique qui donne à l’agneau de pré salé son grain très fin, sa couleur et sa saveur exceptionnelle faite d’un parfum subtil d’iode, de flore maritime et de noisette légère. Ce produit bien picard a obtenu son AOC en 2006.

Eric Van Oost, vous fait découvrir la fabrication de ses terrines à la Conserverie Saint Christophe

à Argoules (elles ont obtenu la médaille d’or dela Foire de la Capelle en 1993 et ont été sélectionnée au Gault & Millau en 1994).

« Nous avons eu l’idée d’élaborer une terrine d’agneau depré salé, à base d’agneau bien sûr mais aussi avecde la viande de porc et de veau et un soupçon de salicornes qui apporte une petite note vinaigrée. Je conseille dedéguster la terrine d’agneau de pré salé avec une bonne salade et une tranche de pain grillé. »

Les produits cuisinés et terrines de Licques Volailles

Une référence régionale :

Naturellement, le territoire de Licques Volailles, du fait de la douceur de son climat océanique et de sa faible altitude, constitue un endroit propice à l’élevage des volailles.

A partir des années 80, la filière s’est rapidement organisée en groupement et le nombre d’éleveurs s’est rapidement développé ; nous comptons désormais 80 éleveurs.

L’origine géographique de nos produits est garantie à chacune des étapes de production et d’élaboration.

Depuis plus de 50 ans, Licques Volailles a acquis une forte notoriété grâce à l’engagement des éleveurs du groupement pour la production de volailles haut de gamme, réputées pour leurs qualités gustatives et reconnues par les consommateurs et les distributeurs locaux.

Une dimension humaine :

Nous mettons au cœur de l’entreprise nos 50 employés travaillant dans un esprit d’entraide. Chacun d’entre eux donne le meilleur afin de vous offrir une volaille traditionnelle de qualité et donc maintenir une relation basée sur la confiance.

De nombreuses terrines à la chicorée, à la bière et plats cuisinés à la bière, au maroilles