Les thés d’origine

Classé dans : Thé Damman | 0

Chez Dammann Frères, les experts parcourent les cinq continents à la recherche des meilleurs producteurs de thé d’origine pour vous faire voyager. Chaque jardin de thé correspond une typicité qui sera révélée par notre manufacture. Les caractéristiques propres à chaque récolte de feuilles fraiches seront alors affinées. Le thé est véritablement un produit de terroir : chaque pays, chaque région, chaque plantation de thé offrent la découverte de thés rares et de grands crus.

Les thés d’origine chez Dammann proviennent d’Afrique, de Chine, de Corée, d’Inde, du Japon, de Nouvelle-Zélande, de Taiwan, du Vietnam.

Les différents thés
Le thé noir :
Après le tri et le flétrissage, les feuilles vont être roulées. Le roulage des feuilles destinées à devenir du thé noir sera plus ou moins intense, long et serré, ce qui donnera une infusion plus ou moins astringente ou corsée. Cette étape peut être suivie si nécessaire d’un criblage, opération destinée à séparer les feuilles qui auraient pu s’agglomérer entre elles. Elles sont ensuite oxydées totalement puis torréfiées pour tuer l’enzyme oxydante et réduire l’humidité.

Le thé vert :
Le thé vert est un thé dont les feuilles, après la cueillette, seront le plus souvent flétries et chauffées à haute température, afin de neutraliser les enzymes responsables de l’oxydation. Elles seront ensuite roulées et séchées plusieurs fois afin d’obtenir une forme particulière. On peut distinguer deux méthodes principales pour obtenir du thé vert. La méthode chinoise, d’une part, par laquelle les feuilles sont chauffées dans de grandes bassines de cuivre placées sur le feu ; la méthode japonaise, d’autre part, par laquelle les feuilles seront chauffées à la vapeur, très brièvement, en moins d’une minute, avant d’être roulées et séchées.

Le thé blanc :
Thés d’origine chinoise, ce sont des thés très délicats qui, eux, subissent une très légère oxydation, seulement en surface. Les trois premières feuilles, dont le bourgeon, peuvent être présentes, toujours entières. Elles sont simplement flétries, puis séchées.

Le rooibos :
Le « rooibos » signifie « buisson rouge » en afrikaans ; il provient d’un arbuste dont les feuilles infusées ont un goût assez proche du thé, bien qu’il n’en soit pas au sens botanique du terme. Comme il ne s’agit pas de thé, le rooibos ne contient pas de théine. Il est donc recommandé pour toute la famille, à n’importe quelle heure. Il provient principalement d’Afrique du Sud ou d’Australie